• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 août 2008

Archives pour 15 août, 2008

Le couvercle

angemimi122813476110gros.gif

En quelque lieu qu’il aille, ou sur mer ou sur terre,
Sous un climat de flamme ou sous un soleil blanc,
Serviteur de Jésus, courtisan de Cythère,
Mendiant ténébreux ou Crésus rutilant,

*

Citadin, campagnard, vagabond, sédentaire,
Que son petit cerveau soit actif ou soit lent,
Partout l’homme subit la terreur du mystère,
Et ne regarde en haut qu’avec un oeil tremblant.

*

En haut, le Ciel ! ce mur de caveau qui l’étouffe,
Plafond illuminé pour un opéra bouffe
Où chaque histrion foule un sol ensanglanté ;

*

Terreur du libertin, espoir du fol ermite :
Le Ciel ! couvercle noir de la grande marmite
Où bout l’imperceptible et vaste Humanité.

Baudelaire

*

colombemauve122504917690gros.gif

 

Ire, non ambire

isabellisa122866121995gros.gif 

Sachons mener à bout, sans égoïsme vain,
Notre travail humain sous le travail divin ;
Si l’orgueil vient, broyons du pied cette couleuvre ;
L’homme est l’outil, Dieu seul est l’ouvrier de l’oeuvre,
Donc servons pour servir, avec simplicité.
Sans avoir pris de grade à l’université
Et sans être nommé recteur par le ministre,
Le blond soleil dissout l’ignorance sinistre.
Éclairons comme lui, non pour nous mais pour tous ;
Et faisons gravement ce qui Dieu fait par nous.

arts.gif


Je crois ; cela vaut-il qu’on m’adore ? Je pense ;
Cela mérite-t-il aucune récompense ?
Je vois ; mais c’est déjà posséder tout que voir !
Hommes, jusqu’au martyre acceptons le devoir ;
Souffrons, aimons ; soyons l’apôtre, soyons l’ange ;
Et ne demandons rien, pas même une louange.

arts.gif 

La nature adoucit l’homme par ses rayons ;
Elle brille dans l’aigle et dans les alcyons,
Dans l’onde où boit l’oiseau, dans l’herbe où l’agneau bêle,
Et ne tend pas la main quand on dit qu’elle est belle !
Mai, sans être payé, combat l’hiver qui fuit :
Le lys n’a pas besoin qu’on le décore, il luit ;
La lavande embaumée où l’abeille se pose
Ne lui vend par le miel, quand il produit la rose,
Le rosier fait gratis cette action d’éclat ;
L’astre a–il attendu jamais qu’on l’appelât
Et que quelque Lindor chantât une romance,
Pour venir de sa flamme éblouir l’ombre immense ?

V.H-

enfant7.gif

Semper eadem

chezcaline122364380854gros.gif

« D’où vous vient, disiez-vous, cette tristesse étrange,
Montant comme la mer sur le roc noir et nu ? »
- Quand notre coeur a fait une fois sa vendange,
Vivre est un mal. C’est un secret de tous connu.

colombemauve122505931707gros.gif

Une douleur très-simple et non mystérieuse,
Et, comme votre joie, éclatante pour tous.
Cessez donc de chercher, ô belle curieuse !
Et, bien que votre voix soit douce, taisez-vous !

colombemauve122505931707gros.gif

Taisez-vous, ignorante ! âme toujours ravie !
Bouche au rire enfantin ! Plus encore que la Vie,
La Mort nous tient souvent par des liens subtils.

colombemauve122505931707gros.gif

Laissez, laissez mon coeur s’enivrer d’un mensonge,
Plonger dans vos beaux yeux comme dans un beau songe,
Et sommeiller longtemps à l’ombre de vos cils !

an.gif

 

  

Noël : racines…

        revesetpassions122549470861gros.gif

*

Noël,
dans notre civilisation judéo-chrétienne  
était surtout une fête religieuse
une période de spiritualité, il s’agissait de bien préparer l’anniversaire de la naissance de
Jésus 
lenfant rédempteur….
Mais quelles étaient les origines de  l’enfant de Marie ? Il était juif.

*


Noël : racines... dans Espoir abraham01La naissance du peuple juif remonte à la vocation d’Abram,
sémite d’origine, né à Our (en Mésopotamie/Irak).
Dieu lui dit :
Quitte ton pays, ta famille, la maison de ton père… pour aller dans une terre que je te montrerai. Tu auras une descendance nombreuse qui deviendra un grand peuple; je te bénirai et je bénirai ton nom« ..
Abram  obéit à l’appel de Yahvé ; quitta (vers 1800 av JC) la ville d’Harran et se rendit avec son clan en Canaan….(situé entre le Jourdain et la Méditerranée) dont il adopta la langue : l’hébreu. Ils vécurent comme des nomades parmi les habitants du pays ; en établissant leur campement de tentes où ils pouvaient faire paître leurs troupeaux. 
abraham066.jpg  Les années passèrent. Il y eut des moments de pénuries, d’abondance. Saraï n’enfantait pasL’amertume et la désillusion emplissaient leur coeur. Abram avait l’impression d’être seul au monde. Alors sa femme autorisa qu’il ait un enfant avec sa servante Agar. Un garçon naquit Ismael
A certains moments Abram semblait entendre le seigneur qui lui parlait
« Écoute, je vais établir en toi une Sainte Alliance. Tu ne t’appelleras plus Abram, mais Abraham car, par ce nom, tu deviendras le père de plusieurs nations et ta femme s’appellera Sara« .
Bien que très vieux Abraham sentit renaître son espoir.  Mais Sara, âgée, rit en elle même.. (comment peut-il croire une sottise pareille). Alors la promesse du Seigneur s’accomplit. Sara enfanta d’un garçon, qui fut appelé Isaac, ce qui signie  « il rit« . …Voulant protéger son fils…elle chassa la servante et son enfant…

Ismael est l’ancêtre des ismaelites et de toutes les futures nations arabes...Un jour Dieu demanda à Abraham de sacrifier son fils. La peine au coeur il partit avec lui pour l’immoler sur un bûcher. Mais il s’agissait seulement de la part du Très-Haut d’éprouver l’obéissance et la confiance d’Abraham et un ange arrêta la main. (Encore un thème qui a inspiré de nombreux artistes…)

abraham08 dans NoelL’Alliance contractée par Yahvé avec Abraham fut renouvelé avec son fils, Isaac, puis avec le fils de ce dernier Jacob.

Jacob  prit  le nom d’Israel… « qui lutte avec Dieu« …
qui devint le nom du peuple élu.
Il se distinguait des autres peuples de l’époque par la croyance en un dieu unique que l’on ne pouvait ni représenter, ni nommer.

Une nuit Jacob fit le rêve d’une échelle placée sur terre dont le dernier échelon touchait le ciel. Des anges montaient et descendaient. Le Seigneur régnait au-dessus.

Certains l’analysèrent.
L’échelle montrait qu’avec un effort progressif et continu consenti pour se maîtriser, se surpasser…on peut élargir sa conscience. Ainsi l’être monte toujours plus haut dans les plans supérieurs de la spiritualité…vers le Divin. Des anges peuvent aider.

(à suivre  

 

          a6120.gif

De nos jours, certains athées diraient que Agar fut la première mère-porteuse , que les haines de familles sont les plus terribles et pérennes au regard des conflits permanents entre les juifs-arabes…

Paix sur Terre aux hommes de bonne volonté !…
Quand ces deux peuples vivront-ils enfin en fraternité ?!

*

   ame122506101351art.gif

 

Noël : racines (2)

           revesetpassions122549470861gros.gif

Jacob eut douze fils : Ruben, Siméon, Levi, Juda, Issachar, Zabulon, Dan, Gad, Asher, Nephtali, Joseph, Benjamin. Mais il préférait Joseph. Il lui offrit une belle tunique. Les frères, jaloux, voulurent se venger.Noël : racines (2) dans Espoir aacob8 Tandis qu’il gardait le troupeau paternel, ils se jetèrent sur lui, arrachèrent sa belle tunique, le battirent et le jetèrent dans un puits. Juda, avait mauvaise conscience ; une caravane de marchands étrangers passant, il proposa de le vendre comme esclave…Ainsi sa disparition ne donnerait pas lieu à un crime. Ils reçurent 20 pièces d’argent. Les frères décidèrent de faire passer la disparition pour un accident ;déchirèrent la belle tunique trempée dans le sang d’une bête .aacob4 dans Noel

Pendant que Jacob pleurait le fils qu’‘il croyait mort Joseph fut vendu à un riche égyptien, commandant des gardes de PHARAON. Devenu un beau jeune homme, il reçut les avances de l’épouse de son maître. Il refusa. La femme humiliée le fit jeter en prison, prétextant avoir été importunée. Deux hommes étaient là : un échanson, un panetier du pharaon. Un matin, ils avouèrent avoir été troublés par un songe.
aacobphara77 dans Religions« Dieu m’a appris à lire les songes«  dit Joseph. L‘échanson parla le premier « J’ai rêvé d’un cep de vigne qui avait trois branches, la vigne a eu des feuilles, puis elle a fleuri ; presque immédiatement des fruits sont apparus et ont mûri. J’avais à la main la coupe de Pharaon, j’ai pressé les raisins et je lui ai apporté du vin’«  … Joseph dit : « Voici ce qui signifie ton rêve … dans trois jours tu seras libre, et tu redeviendras l’échanson de pharaon. Souviens-toi de moi quand tu seras libre. Le rêve se réalisa. Une fois libre l’échanson oublia Joseph . Deux ans s’écoulèrent

 Puis Pharaon fut troublé par un songe. « Je me trouvais près du Nil. Sept vaches grasses sortirent du fleuve et commencèrent à manger l’herbe. Puis 7 vaches maigres sortirent du fleuve et mangèrent les vaches grasses. Puis je vis 7 beaux épis ; puis 7 autres poussèrent mais un vent chaud du désert souffla sur eux, les séchant et vidant de leurs graines.. Les trois devins du roi, appelés, ne surent que dire. C’est alors que l’échanson se souvint de Joseph. Pharaon fit appeler cet inspiré par Dieu.aacob11 dans Retrospectives« Les deux songes ont le même sens. Il y aura 7 années fastes, aux récoltes abondantes. Puis 7 années de famine qui avaleront tout ce que le pays aura produit. Pharaon doit choisir un homme sage et prudent. Ordonner qu’une partie des récoltes des années prospères soit gardée pour nourrir son peuple pendant les années de famine. Très impressionné, Pharaon mit Joseph à la tête du pays. Pendant les années de famine les égyptiens ne manquèrent de rien. La tribu de Joseph demanda de l’aide ; il pardonna et les accueillit. Joseph, ses frères et le Pharaon moururent. Les juifs devenaient de plus en plus nombreux. Le nouveau Pharaon qui ne les aimait pas. Les accabla d’impôts, puis les réduisit à l’esclavage, aux travaux forcés. Enfin, sous l’influence d’astrologues l »informant du risque d’un chef à naître dans leur clan (car depuis le début Dieu avait annoncé aux prophètes l’envoi sur terre de son fils…), .il décida que tous les enfants de sexe mâle devaient être noyés dans le Nil. Le dernier fils de Jacob, Levi, (avec l’aide de Dieu), échappa au mauvais sort. Son petit-fils Amram eut trois enfants : une fille Miriam (prophétesse), Aaron (grand prêtre) et Moïse…
(A suivre)

            a6120.gif acran2Dans le coran, Jacob (yacoub, appelé aussi Israël) était, oomme les autres patriarches, un prophète et un juste de la vraie « Religion’« , le judaïsme et le christianisme n’ayant fait que s’attribuer sa figure prestigieuse. Il le dit à ses fils quand il est proche de la mort : « Qu’allez-vous adorer après moi ? » Ils dirent « Nous adorerons ton Dieu, le Dieu de tes pères  Abraham, Ismael et IsaacDieu uniqueet nous nous soumettrons à lui » (la Vache 2,32)… Dieu n’accorde pas de préférence à tel ou tel prophète, Jacob, comme Jésus et d’autres, fut « inspiré » par Dieu (les femmes 4,163) et dirigé par lui. La sourate 12 consacrée  son fils Joseph, l’évoque évidemment à de nombreuses reprises. Enfin, concernant Jésus, la sourate 19 (Marie) rapporte à propos de Jean le Baptiste  » Il (Zacharie) héritera de moi ; il héritera de la fmille de  Jacob (6) ».
a12Le chiffre 12 est très symbolique. Douze : tribus d’Israél destinées à peupler le monde,  mois dans l’année, maisons en astrologie, apôtres, chevaliers du Roi Arthur,  pierres levées dans le cromlech, etc… En tarologie la lame  s’appelle « le pendu« . De nombreux chercheurs  ont étudié le « Tarot de Marseille » (le plus ancien) présenté comme la représenttion ésotérique du monde (création, évolution, destinée…). Pour certains ce nombre est celui de l’accomplissement, la régénération passant par  la transmutation des  forces et oubli du matérialisme ; beaucoup d’énergie SI spiritualisation de l’être.
   

       ame122506101351art.gif

Noël : racines (3)

         revesetpassions122549470861gros.gif 

                 

                                                 Noël : racines (3) dans Espoir amoise

Aaron et Myriam venaient d’avoir un petit frère…MOISE.
Ils étaient heureux, mais les parents tremblaient de peur que les gardes de Pharaon viennent le chercher pour le noyer. Toute la famille fabriqua une corbeille avec des joncs. Enduirent de bitume à l’extérieur. La munirent d’un couvercle. Il la cachèrent parmi les longs roseaux qui poussaient dans une eau calme, en bordure du Nil.

amoise45 dans NoelLa fille du Pharaon venant se baigner trouva le bébé. Émue, elle décida d’être une mère pour lui. Myriam entendant qu’elle cherchait une nourrice pour l’allaiterlui proposa sa mère. « Prends soin de cet enfant jusqu’à ce qu’il soit assez grand pour venir au palais » lui demanda-t-elle. On appela l’enfant Moïse, ce qui signifie « sauvé des eaux « .L’enfant devint le fils adoptif de la princesse égyptienne. Grandit au palais. Un jour il voulut connaître son peuple. Fut horrifié de voir la misère des esclaves et la cruauté des gardiens. Prenant la défense d’un esclave battu, alors qu’il était à terre, il tua malencontreusement un contremaître. Craignant la colère de Pharaon, il s’enfuit.

chy96284buissonardent dans ReligionsMoïse quitta les bords du Nil, pour fuir vers les contrées arides où vivait un peuple de nomades : les Madianites.
Ils accueillirent le fugitif qui épousa une Madianite.

Un jour qu’il gardait le troupeau il vit des flammes qui rougeoyaient au coeur d’un buisson épineux. Les rameaux brûlaient mais ne se consumaient pas ! tandis qu’il approchait il entendit une voix :

« Moise ! Moise ! Ôte tes sandales car tu foules une terre sacrée.
Je suis le Dieu de tes ancêtres. retourne devant Pharaon pour le supplier de  laisser partir les israélites qui souffrent tant
Je serai à tes côtés

Tu leur diras que je suis Celui qui est. Tel est mon nom pour l’éternité. ».  

 Dieu lui apprit à faire des miracles. Il arriva en Egypte (avec femme, enfants avoir demandé la permission à son beau-père) après avoir rencontré en chemin son frère Aaron, comme promis. Les deux frères allèrent trouver Pharaon pour lui demander de laisser partir les israélites. Il refusa plusieurs fois malgré les miracles ou les 7 plaies qui s’abattirent sur le pays. Alors Dieu, très en colère, décida de frapper fort  : tuer tous les premiers-nés des foyers égyptiens si Pharaon ne voulait pas laisser partir son peuple.amoise4 dans Retrospectives Moise et Aaron transmirent aux Israélites les instructions précises de Dieu. Le jour venu, notamment,  chaque famille préparerait un repas spécial, tuerait  un agneau et avec le sang  marquerait  la porte d’un signe pour que l’Ange de la mort épargne la maison  ; le pain serait préparé rapidement, sans levain.
  A minuit du jour fixé, des lamentations douloureuses s’élevèrent dans tout le pays : tous les premiers-nés étaient morts.  « Partez ! Partez ! laissez-nous ! crièrent les égyptiens.  Nous ne voulons plus de vous ». Pharaon dû les laisser partir…
Moïse  dit à son peuple :  Vous vous souviendrez de ce-jour. Celui le Seigneur a établit une alliance  avec vous. Il a permis votre sortie d’Egypte, votre libération. Vous célébrerez « la Pâque » le premier mois de chaque année. Le premier jour de cette fête vous rappellerez  à vos enfants ce que le Seigneur a fait pour vous. Cette fête juive du « Passage » (sens de Pâque) est toujours très respectée dans tous les foyers israélites.


amoiseor Le voyage vers la terre promise, guidé par Moise, connut maintes péritpéties et dura 40 ans (selon les écirtures, chiffre symbolique que l’on retrouvera avec les 40 jours de jeûne du Christ…) Les 2 plus significatives furent celles de Dieu donnant les « Tables de la Loi » à Moise et celle de Moise en colère contre le peuple adorant  une idole …un « Veau d’or«   (fabriqué pendant que leur guide était sur la montagne du Sinaï en face de Dieu). Sentant sa mort prochaine, un jour Moise choisit un jeune soldat nommé Josué pour conduire les tribus, dans le respect des lois. Aux portes du pays de Canaan, destiné à son peuple, Moïse mourut. En un lieu que nul n’a jamais découvert, son corps connut son dernier repos.
 (A suivre)                    a6120.gif  amoise77Les thèmes évoqués dans la Bible donnèrent matière à plusieurs films, ..où s’illustra particulièrement Charlton Heston, notamment les « Dix  commandements«   évoquant la vie de Moise.  Dans ce film à grand spectacle sont notamment représentés les épisodes : 
-  de la traversée de la mer rouge, avec l’eau qui se retire, (laissant passer les juifs), puis revient(noyant l’armée de pharaon qui les poursuivait pour les exterminer) ;
-  de la transfiguration de Moise (qui monte jeune vers le Sinaï et redescend âgé)  après avoir vu Dieu et reçu de Lui les Tables de la Loi (les 10 commandements principaux)

amoise10Certains affirment que ce film est l’ancêtre des films à effets spéciaux…tant les scènes, pour l’époque, étaient impressionnantes de « vérité« …
Le tournage dura 7 mois, nécessita 10.000 figurants…un record en 1956 ! Il attira 14.229.563 spectateurs en France et rapporta plus de 861.950.000 dollars à la firme cinématographique d’Hollywood !

          ame122506101351art.gif

 

Noël : racines (4)

         revesetpassions122549470861gros.gif 

Josué n’arriva qu’ après maintes péripéties à faire entrer les douze tribus en Canaan. 

Noël : racines (4) dans Espoir adavidcarte Il mourut. De nombreuses années s’écoulèrent…Chaque fois que les israélites obéissaient aux Tables de la Loi de Dieu  (ramenées par Moïse) : ils prospéraient. Chaque fois qu’ils adoraient d’autres idoles : des catastrophes s’abattaient sur eux !  Alors ils revenaient écouter les grands hommes qui les guidaient… ce fut la période des Juges, des  Prophètes.

adavid122 dans NoelUn jour, las de ces cycles incessants prospérités-désastres, ils demandèrent à être gouverné par un roi.(Ce chapitre de l’histoire des ancêtres de Jésus commence avec le dernier des Juges : Samuel).  En plusieurs étapes riches en imprévus Samuel fut investi gardien de « l’Arche d’Alliance« …Une nuit :…. »Samuel, demain je t’enverrai un homme de la tribu de Benjamin ; tu l’oindras, en  feras le roi de mon peuple. Il le sauvera de ses ennemis. » Il obéit au Très-HautSaul  devint le premier roi. Un roi guerrier. Il demanda à chaque tribu des volontaires afin de mener le combat contre les philistins à l’ouest. Les victoires se succédaient. Il vainquit aussi les Amalécites, qui les avaient persécuté alors qu’ils fuyaient  l’Egypte. Seulement, s’il détruisit les peuples, il ne fit pas de même pour les richesses.  « Dieu te rejette, dit Samuel, Il confiera le royaume à un autre homme ». Un jour il rencontra David  jeune berger lumineux avec à l’épaule une harpe qu’il avait fabriqué…Il sut immédiatement que c’était le futur roi. Il prit sa fiole, versa de l’huile sur la tête du jeune homme, déclarant qu’il était  le roi élu de Dieu.(Ayant assuré l’avenir de sa nation, Samuel vécu en retrait aux confins du royaume de Saul).

adavid11 dans ReligionsLe roi  Saul était inquiet. un siège s’éternisait. 
- « Esclaves de Saul,  vociféra un géant Goliath, je vous mets au défi de me battre. Si je suis vaincu, toute l’armée se rendra« . Il riait.
David  l’apprit. Il se proposa. Le roi fut attristé
- « Tu n’es qu’un enfant. C’est un soldat expérimenté« 
- « Voila des années que je garde des troupeaux dans la montagne ; je sais me battre contre les lions et les ours ; Dieu m’a toujours protégé »….
Quand le géant le vit, il ricana. Avança. David courut vers lui, prit une pierre, la glissa dans son lance-pierres et le toucha au front. En quelques  secondes la victoire fut totale. David devint le héros de son peuple

adavidspaume dans RetrospectivesDavid  fut appelé au palais, au service du roi. Sa harpe accompagnant ses chants mélodieux et sa gentillesse lui attirait toutes les sympathies. Saul était jaloux, mais ses enfants étaient séduits par David et sa fille MiKal fut heureuse de l’épouser. Malgré les missions de plus en plus périlleuses, David revenait toujours sain et sauf… Un jour sa femme le prévint qu’un mauvais coup se préparait…Il partit pour l’exil
Le temps des victoires était passé. Le royaume de Saul s’effondrait cerné par ses ennemis. Il mourut ainsi que son fils Jonathan. Dieu dit à David qu’il était temps de régner sur Israel. Le peuple de la tribu de Juda l’acceuillit chaleureusement, mais les autres tribus  voulaient un roi de la famille de Saul. S’ensuivirent 7 années de complots, meurtres et trahisons. mais avec l’aide de Dieu vint un jour où le peuple d’Israel le  reconnut comme roi choisi par Dieu.

adavidtsDavid  devenu roi, décida qu’il était temps que son peuple eut une capitale. Il décida de conquérir une forteresse située sur le sommet d’une hauteur. Les remparts étaient redoutables et les versants de la colline abrupts ; mais aguerri par des années de fuites et d’exil il pratiqua la ruse. Il utilisa un tunnel qui s’enfoncait dans la colline pour déboucher à une source et entra dans dans la forteresse. L’attaque fut rapide, sans pitié. La cité, Jérusalem,  fut construite en pierre taillée, en bâtiments puissants. Le royaume entra dans un âge d’or.

Mais David aimait les femmes. Il avait déjà plusieurs épouses quand il tomba amoureux de Bethsabée. Je suis roi tout m’appartient, pensa-t-il. Il l’envoya chercher. En fit sa maîtresse. Tint le mari éloigné à la guerre jusqu’à ce que mort au combat intervienne.Puis, la période de deuil respectée, épousa Bethsabée.Pour le punir Dieu fit mourir le premier enfant de BethsabéeDavid pleura beaucoup ; se répandit en psaumes, prières…le Seigneur lui accorda le bonheur d’un deuxième enfant avec Bethsabée …celui-ci deviendra célèbre par sa sagesse : Salomon 

abible91.jpgadavidjesse.jpgadavidjesse3.jpgadavidjessetora.jpgadavidchrist.jpg

               a6120.gif

farida122523378739gros.gifArrivés au règne du roi David, les généalogistes officiels de Jésus ne sont plus d’accord.  Ils choisissent un enfant de David différent pour poursuivre la filiation. Je m’arrêterai donc à David.
Ceux qui sont intéressés peuvent poursuivre l’histoire en se référant à l’Arbre de Jessé, (ancêtre de « l’arbre généalogique » que nous connaissons), qui apparaît dans plusieurs textes (ou vitraux des cathédrales)
D’Abraham à David …………………………………… 14 générations s’écoulèrent
de David à la déportation des juifs à Babylone…….. 14 générations s’écoulèrent
du retour en Canaan à Jésus……………………….. 14 générations s’écoulèrent

014En Tarologie la lame 14 s’appelle « La Tempérance« 
Jacob Boehme dit qu’elle représente : »Le Saint-Esprit se déployant dans la liberté et dans la Nature, bien que la Nature ne le sache pas. »
Notons que le cadavre d’Osiris est coupé en 14 morceaux par Seth…tandis que nous avons 14 stations au chemin de croix…Certains pensent que l’être représenté fait penser au Verseau (un fluide transvasé sans perte par déversement).
En divination elle annonce un accomplissement par maîtrise de soi-même et modestie (renversée discorde, désunion, conflit d’intérêts, stérilité)

 

           ame122506101351art.gif

Crèche et santons de Provence

                                angelelemiah122650915176art.gif

« Dans une boite en carton
Sommeillent les petits santons
Le berger, le rémouleur
Et l’enfant Jésus rédempteur
Le ravi, qui le vit, est toujours ravi
Les moutons, en coton
Sont serrés au fond… »

 

Crèche et santons de Provence dans Noel aanton77La préparation de Noël, en Provence, commence le jour de la Sainte Barbe. Ce jour-là, un membre de la famille met à germer du blé (ou des lentilles) dans une coupelle (des écorces d’arbres, des pignes de sapins)…afin d’en décorer la crèche (la table des 13 desserts).

Le 25 décembre, si le blé a bien germé la tradition veut que les douze mois à venir soient prospères  » Quand lou blad ven ben, tout va ben« 

 aanton5.jpgaantomt.jpgaantonfag.jpgaantonrav.jpgaanton2.jpgDès les germinations préparées, on allait chercher les santons, (souvent rangés dans une boite à chaussures ou un petit carton déposé dans le grenier). Naturellement revenait aux lèvres la  »chanson des petits santons« … La base de toute crèche comprend : Marie, Joseph, le petit Jésus ainsi que l’âne, le boeuf, le berger, des moutons …sans oublier l’ange annonciateur. Les provençaux n’oublient pas le ravi, le tambourinaire, la coupeuse de lavande et le rémouleur….(puis selon les particularités familialesfileusepoissonnière,   ramasseur de fagotsmeunierboulanger, etc…) Chaque année les maîtres santonniers ajoutent un personnage nouveau, symbole de la période. Dernièrement l’un d’eux a immortalisé l’Abbé Pierre  

aanton8 dans ReligionsCrèche vient du mot latin « cripia » qui signifie mangeoire. (Endroit , selon la Bible, Marie déposa l’enfant Jésus). Jusqu’au 12° siècle les représentations de la Nativité n’existaient que sur les parchemins-peintures-sculptures dans les églises. Puis un capucin sculpteur eut l’idée de copier les personnages en petite dimension pour les paroissiens. Au siècle suivant un franciscain apporta la pratique en ProvenceLes provençaux adoptèrent et intensifièrent-divulguèrent  la Tradition. Enfin, ne pas oublier que la première crèche vivante fut l’oeuvre de Saint François d’Assise , (dont la mère était tarasconaise) en 1223 lors de la Messe de Minuit à Greccio (Abruzzes)..Les santonniers l’ ont pris comme Saint Patron ! . 

 

       angelelemiah122650915176art.gif

colombemauve122504924468art.gif

Gui …oubli ?

angelelemiah122650915176art.gif 

En une génération…il semblerait que le GUI ait déserté les décorations pour les fêtes de fin d’année… Une coutume en désuétude ? Quelle était son histoire ?……

Gui ...oubli ? dans Espoir adruideeeIl y a plus de 7000 ans, en Europe, dans une région qui se situerait entre la Belgique et la France, Dieu aurait envoyé un avatar…un petit garçon qui prit pour nom de prêtre RAM. Il avait pour mission de rétablir l’égalité entre les hommes et les femmes dans ce monde (déjà !). Il quitta l’Occident (laissant des celtes et des druides) pour gagner l’Orient (où il deviendra le père des Brahmanes). Le peuple qu’il guidait tomba malade d’une sorte de lèpre ; nombreux mourraient. Ram s’endormit sous un chêne… un druide sur le plan astral lui apparut et lui conseilla de cueillir, avec une serpe en or,  délicatement, le gui accroché à l’arbre…pour en préparer un élixir. Ainsi fut fait. Et le peuple, guéri, atteignit l’Asie. A partir de ce moment-là l’Archidruide et les deux plus âgés des prêtres se transmirent oralement le cérémonial (cueillette à la serpe d’or et  préparation).

 

adrbb dans NoelLe  gui ramène donc, historiquement, au druidisme en Gaule.

Le druidisme est une culture spirituelle de la terre qui englobe les 4 éléments (terre, eau, feu, air) et les 4 règnes (minéral, végétal, animal, humain) dans l’Amour Universel.

Les druides  étaient des personnages omniscients : prêtre, philosophe, gardien du savoir, de la sagesse, historien, juriste, conseiller militaire, intermédiaire entre Dieu et les hommes « Nul ne parle avant le roi, mais le roi ne parle pas avant son druide« .

De nos jours encore cette civilisation, (qui domina des siècles), est mal connue. Il n’existe pas de texte interne car l’oralité était la règle ; (les druides pensaient qu’une langue écrite est une langue morte).

Les sources fiables viennent donc d’observateurs extérieurs : Diodore de Sicile, Pline l’Ancien et surtout César (« Commentaires sur la Guerre des Gaules ») qui les combattit vigoureusement ; car ils représentaient un frein à son pouvoir et à la romanisation du pays conquis.

adgui2.jpgadguiee.jpgadrguiu.jpgJusqu’à ces dernières décennies le gui, (considéré comme une plaie par les arboriculteurs-forestiers qui lui reprochent d’affaiblir les arbres, favoriser les maladies), restait un des ornements pour les fêtes fin d’année avec le houx. Ainsi la coutume de couper ou arracher toutes les lianes apparaissant dans les branches dénudées de l’automne (pour un symbole festif de décoration de fin d’année) était bienvenue….Mais peut-être que la disparition de cette coutume vient-elle de la raréfaction de ce parasite avec tous les produits phytosanitaires modernes ?…

adguibb dans ReligionsPourtant quelle charmante coutume que celle de s’embrasser sous une touffe de gui à minuit le 31 décembre pour se souhaiter « Au gui l’an neuf » (prospérité, longue vie)… »Bonne et Heureuse année« … comme nous disons maintenant…
Comment les laboratoires continuent-ils leurs recherches ? 
Car des études ont déjà montré que le gui est :
- hypotenseur,
- vasodilatateur,
- antiépileptique,
- d
iurétique etc…
en infusion, teinture ou sirop…
Par ailleurs son fruit fermenté, macéré et cuit donne une colle fine la « glu des oiseleurs« .

 

Avec ou sans gui, avec ou sans houx…puisse cette fin d’année se passer bien pour vous tous…! Bonnes préparations et décorations pour cette période de bilan-résolutions-espoir…

angelelemiah122650915176art.gif

 

Houx … toujours !

angelelemiah122650915176art.gif

Le houx sert toujours de décoration pour les fêtes de Noël… Pourquoi ? Quelles sont les particularités de cette plante ?

Houx ... toujours ! dans Espoir ahouxLe houx est un arbuste buissonneux à croissance lente. Prospérant en sous-bois, il peut atteindre 4 à 6 mètres et vivre 300 ans.

On le trouve initialement dans les régions tempérées ; mais certaines  espèces  peuvent se trouver à 1500mètres d’altitude car il supporte jusqu’à moins 15° les gelées. Ses fruits, les drupes (7/10mm de diamètre), sont toxiques.

En France il est fort possible d’en trouver sur la quasi-totalité du territoire. Néanmoins les sites les plus remarquables sont :
- la forêt de Stella (Haute Corse)
- la forêt de Valbonne (Gard)
- le massif de Caroux (Hérault)
- le massif de la Sainte-Baume (Var)

Une collection des 60 espèces (centaines de variétés) est conservée à l’arboretum de Culands – Meung-sur-Loire (Loiret)  

 

ahoux7 dans NoelLe houx est très décoratif. Il est donc utilisé par les fleuristes dans la composition de bouquets ou objets de parures des tables de fêtes,  par les paysagistes pour des motifs ornementaux, ou par les particuliers comme haies semi-défensives. La famille d’Yves-Joseph de Kerguelen de Tremarec, (qui a donné son nom aux îles) avait prit le houx comme emblème avec la devise « Vert en tout temps« .

Mais pour les chrétiens leur attachement à cette plante… rustique, piquante, aux fruits non-comestibles … a une toute autre signification. Selon la tradition

ahou30 dans ReligionsLe roi Hérode cherchait à massacrer tous les nouveaux-nés juifs pour éliminer celui qu’on annonçait comme le futur roi
Un Ange avertit la Sainte-Famille de ce funeste projet…Marie, Joseph et l’enfant Jésus s’enfuirent en Egypte.
A l’approche d’un groupe de soldats, ils se cachèrent derrière un buisson de houx. Dans un  élan miraculeux la plante étendit ses branches pour les dissimuler par son épais feuillage épineux. Ils furent sauvés. En remerciement Marie bénit le buisson et souhaita qu’il restât toujours vert et devienne le symbole de l’immortalité


 
A toutes les époques le thème a inspiré de nombreux peintres …

ahoux23.jpgahoux25.jpgahoux22.jpgahoux26.jpg                                                                

angelelemiah122650915176art.gif

 

         cyndirella122601224692gros.gif

12

BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

août 2008
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi