Noël : racines (4)

         revesetpassions122549470861gros.gif 

Josué n’arriva qu’ après maintes péripéties à faire entrer les douze tribus en Canaan. 

Noël : racines (4) dans Espoir adavidcarte Il mourut. De nombreuses années s’écoulèrent…Chaque fois que les israélites obéissaient aux Tables de la Loi de Dieu  (ramenées par Moïse) : ils prospéraient. Chaque fois qu’ils adoraient d’autres idoles : des catastrophes s’abattaient sur eux !  Alors ils revenaient écouter les grands hommes qui les guidaient… ce fut la période des Juges, des  Prophètes.

adavid122 dans NoelUn jour, las de ces cycles incessants prospérités-désastres, ils demandèrent à être gouverné par un roi.(Ce chapitre de l’histoire des ancêtres de Jésus commence avec le dernier des Juges : Samuel).  En plusieurs étapes riches en imprévus Samuel fut investi gardien de « l’Arche d’Alliance« …Une nuit :…. »Samuel, demain je t’enverrai un homme de la tribu de Benjamin ; tu l’oindras, en  feras le roi de mon peuple. Il le sauvera de ses ennemis. » Il obéit au Très-HautSaul  devint le premier roi. Un roi guerrier. Il demanda à chaque tribu des volontaires afin de mener le combat contre les philistins à l’ouest. Les victoires se succédaient. Il vainquit aussi les Amalécites, qui les avaient persécuté alors qu’ils fuyaient  l’Egypte. Seulement, s’il détruisit les peuples, il ne fit pas de même pour les richesses.  « Dieu te rejette, dit Samuel, Il confiera le royaume à un autre homme ». Un jour il rencontra David  jeune berger lumineux avec à l’épaule une harpe qu’il avait fabriqué…Il sut immédiatement que c’était le futur roi. Il prit sa fiole, versa de l’huile sur la tête du jeune homme, déclarant qu’il était  le roi élu de Dieu.(Ayant assuré l’avenir de sa nation, Samuel vécu en retrait aux confins du royaume de Saul).

adavid11 dans ReligionsLe roi  Saul était inquiet. un siège s’éternisait. 
- « Esclaves de Saul,  vociféra un géant Goliath, je vous mets au défi de me battre. Si je suis vaincu, toute l’armée se rendra« . Il riait.
David  l’apprit. Il se proposa. Le roi fut attristé
- « Tu n’es qu’un enfant. C’est un soldat expérimenté« 
- « Voila des années que je garde des troupeaux dans la montagne ; je sais me battre contre les lions et les ours ; Dieu m’a toujours protégé »….
Quand le géant le vit, il ricana. Avança. David courut vers lui, prit une pierre, la glissa dans son lance-pierres et le toucha au front. En quelques  secondes la victoire fut totale. David devint le héros de son peuple

adavidspaume dans RetrospectivesDavid  fut appelé au palais, au service du roi. Sa harpe accompagnant ses chants mélodieux et sa gentillesse lui attirait toutes les sympathies. Saul était jaloux, mais ses enfants étaient séduits par David et sa fille MiKal fut heureuse de l’épouser. Malgré les missions de plus en plus périlleuses, David revenait toujours sain et sauf… Un jour sa femme le prévint qu’un mauvais coup se préparait…Il partit pour l’exil
Le temps des victoires était passé. Le royaume de Saul s’effondrait cerné par ses ennemis. Il mourut ainsi que son fils Jonathan. Dieu dit à David qu’il était temps de régner sur Israel. Le peuple de la tribu de Juda l’acceuillit chaleureusement, mais les autres tribus  voulaient un roi de la famille de Saul. S’ensuivirent 7 années de complots, meurtres et trahisons. mais avec l’aide de Dieu vint un jour où le peuple d’Israel le  reconnut comme roi choisi par Dieu.

adavidtsDavid  devenu roi, décida qu’il était temps que son peuple eut une capitale. Il décida de conquérir une forteresse située sur le sommet d’une hauteur. Les remparts étaient redoutables et les versants de la colline abrupts ; mais aguerri par des années de fuites et d’exil il pratiqua la ruse. Il utilisa un tunnel qui s’enfoncait dans la colline pour déboucher à une source et entra dans dans la forteresse. L’attaque fut rapide, sans pitié. La cité, Jérusalem,  fut construite en pierre taillée, en bâtiments puissants. Le royaume entra dans un âge d’or.

Mais David aimait les femmes. Il avait déjà plusieurs épouses quand il tomba amoureux de Bethsabée. Je suis roi tout m’appartient, pensa-t-il. Il l’envoya chercher. En fit sa maîtresse. Tint le mari éloigné à la guerre jusqu’à ce que mort au combat intervienne.Puis, la période de deuil respectée, épousa Bethsabée.Pour le punir Dieu fit mourir le premier enfant de BethsabéeDavid pleura beaucoup ; se répandit en psaumes, prières…le Seigneur lui accorda le bonheur d’un deuxième enfant avec Bethsabée …celui-ci deviendra célèbre par sa sagesse : Salomon 

abible91.jpgadavidjesse.jpgadavidjesse3.jpgadavidjessetora.jpgadavidchrist.jpg

               a6120.gif

farida122523378739gros.gifArrivés au règne du roi David, les généalogistes officiels de Jésus ne sont plus d’accord.  Ils choisissent un enfant de David différent pour poursuivre la filiation. Je m’arrêterai donc à David.
Ceux qui sont intéressés peuvent poursuivre l’histoire en se référant à l’Arbre de Jessé, (ancêtre de « l’arbre généalogique » que nous connaissons), qui apparaît dans plusieurs textes (ou vitraux des cathédrales)
D’Abraham à David …………………………………… 14 générations s’écoulèrent
de David à la déportation des juifs à Babylone…….. 14 générations s’écoulèrent
du retour en Canaan à Jésus……………………….. 14 générations s’écoulèrent

014En Tarologie la lame 14 s’appelle « La Tempérance« 
Jacob Boehme dit qu’elle représente : »Le Saint-Esprit se déployant dans la liberté et dans la Nature, bien que la Nature ne le sache pas. »
Notons que le cadavre d’Osiris est coupé en 14 morceaux par Seth…tandis que nous avons 14 stations au chemin de croix…Certains pensent que l’être représenté fait penser au Verseau (un fluide transvasé sans perte par déversement).
En divination elle annonce un accomplissement par maîtrise de soi-même et modestie (renversée discorde, désunion, conflit d’intérêts, stérilité)

 

           ame122506101351art.gif

3 commentaires à “Noël : racines (4)”


  1. 0 nananath 23 déc 2008 à 17:03

    Salut Osée, tu as fait du bon boulot, cela a du te prendre du temps ? Bonnes fêtes à toi aussi.
    Bizzz

    Dernière publication sur Région : Fête Multi-Epoques de Brouage

  2. 1 tritriva 23 déc 2008 à 20:23

    Bonsoir Annie,
    Encore merci pour tous ces écrits que tu nous apporte, on s’instruit à fur et à mesure.
    Je te souhaite un Joyeux Noël dès ce soir.
    Amicalement et A+
    Tritriva

  3. 2 blogdelafleuriste 24 déc 2008 à 20:11

    bonsoir Osee!
    ca y est me voilà revenu, nous avons bien déménagé mais il nous a fallut un mois pour obtenir notre ligne de téléphone (Merci France télécom).Merci pour tes messages pendant tout ce temps.
    Je te souhaite de passer un bon réveillon de Noël, et de bonne fêtes de fin d’année! a bientot. Marjorie

Laisser un commentaire


BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

août 2008
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi