10 février… »Les 35 heures »

colombemauve122911087263art.gif

Le 10 février 1998
l’assemblée nationale adopte
la Loi sur les 35 heures par semaine

aubry2.jpgCette  durée légale hebdomadaire du travail, sans diminution de salaire (donc 39h payées râlera le patronat) …a été négociée contre tant de  compensations  : exonérations, blocage des salaires et flexibilité …que bien des chefs d’entreprises ne voudraient pas revenir sur ces avantages !.

Si la France, avec Loi Aubry,  est le seul pays où la disposition est légale-générale-obligatoirel’Allemagne (notamment) a aussi adopté cette disposition dans cinq de ces branches professionnelles ; dont la métallurgie en 1990.

 19282unesarkozyparisot.jpgConformément à la vieille guerre syndicats/patronat, cette mesure reste la bête noire des dirigeants du MEDEF. Laurence Parisot, (actuellement), est la tigresse au combat pour ses adhérents (….. )


Qui a le plus créé d’emplois :
- les 35 heures (’400.000 affirmait Martine Aubry en 2004) ?
- les exonérations de charges qui s’amplifient et s’accumulent depuis une trentaine d’années ?


Pas besoin d’être prix Nobel d’économie pour constater que le chômage réel a explosé … parallèlement aux  salaires/primes/avantages divers des patrons….les exonérations de charges n’ont pas pris le chemin annoncé.


« L’appétit venant en mangeant« …Avec le toujours plus des dirigeants et du club fermé des administrateurs (se cooptant d’une entreprise à l’autre et ne surveillant plus rien…)l’écart de revenus entre les salariés et le « management » est devenu abyssal…Le rentier gagne plus que le travailleur !


Pourquoi les contre-pouvoirs, (syndicats et les médias plus particulièrement), ont-ils laissé faire ?

 10 février...Aujourd’hui « les 35 heures » et la retraite à 60ans sont deux acquis …que le club des ploutocrates veut rayer !

Quel est donc l’historique de cette longue marche sociale sur le sentier ardu d’une société plus juste-équitable-humaine…devant servir de phare aux autres chefs d’États…alors rendus moins gourmands et tyrans avec leurs propres peuples…?

 

 

000000000 dans Economie La première loi significative date de 1848 ; elle limitait le temps de travail des enfants à  12h/jour (12-16 ans) et  8h/jour (8-12 ans).
Puis suivirent les lois de réduction du temps de travail suivantes :
- 1892 : à 11h pour les femmes et les enfants (16-18ans)
- 1906 : jour de repos hebdomadaire (semaine de 6 jours)
- 1916 : journée de 10 h pour les jeunes filles âgées de 18 à 21 ans

0000000000 dans Politique- 1919 : semaine de 48 h et journée de 8 heures
- 1936 : semaine de 40 heures et 2 semaines de congés payés
- 1982 : semaine de 39 heures
1986-1987 : lois introduisant la possibilité de déroger (accords de branche, puis entreprises) à certaines dispositions légales
1992 et 1993 : lois incitant à la réduction du temps de travail et au développement du temps partiels
1995 : accords interprofessionnels organisant la répartition annuelle du temps de travail.
1996 : loi Robien offrant des allègements de charges patronales en contrepartie de réduction du temps de travail
 
1998 et 2000 : lois Aubry instituant la semaine de 35 heures
- 2003 : loi Fillon modifiant le plafond légal des heures supplémentaires qui passe de 130 à 180 par an (220 en 2003)
- 2005 : création du compte épargne temps, les heures sup deviennent monétisables
arma9 dans social- 2007 : loi qui encourage fiscalement les heures supplémentaires…disposition qui, d’après certains spécialistes serait grandement la cause de l’augmentation du chômage au 2° trimestre 2008…des contrats ayant été renégociés avec baisse des heures légales et les nouveaux tous rédigés…afin de faire profiter le patronat de la défiscalisation des heures supplémentaires..

                               

dsfdAutres incidences néfastes :
diminution du recours à l’intérim +  moins d’embauches +  précarisation accrue (estimation de 500.000 personnes vivant dans la rue et presque un mort  par jour chez cette population qui paie les frais de la « variable d’ajustement » des nantis qui veulent toujours accroître leurs avoirs…quelqu’en soit le coût autant social pour le peuple qu’économico-financier pour le pays). 

 

aeilCar le sens de l’Histoire est que le progrès technique libère l’Homme d’un travail intensif …afin de lui permettre d’avoir du temps libre pour :  éduquer ses enfants, aider ses parents, s’instruire et se détendre afin de conserver une bonne santé. (L’humaniste Thomas More, « l’utopie« , fixait la durée idéale du temps de travail à 35 heures en…1516 !)
Car le sens de la fraternité, une des trois valeurs symbole de notre République, c’est de partager la charge de travail nécessaire pour les besoins de la communauté, entre tous les membres qui la compose.
Ainsi progresse la citoyenneté dans une société évoluée dont rêvait la philosophe Simone Weil (1909-1943) : « Au temps où tu n’avais aucun droit, tu pouvais te reconnaître aucun devoir. Maintenant que tu es quelqu’un….tu as acquis des responsabilités ; tu dois travailler et te rendre capable de les assumer. » 

 

 

737720blogbonheur121780616167gros.gif

Autres 10 février

- 1828 : le Libérator Simon Bolivar devient chef de la Colombie
- 1840 : Acte de l’Union unifiant le Haut et le Bas Canada
- 2003 : 1ère visite officielle de Poutine (scellant l’accord Franco-russe/Irak)

Naissances

- 1720 : Charles de Géer (biologiste-homme politique suédois)
- 1890 : Boris Pasternak (poète-écrivain prix Nobel russe)
- 1898 : Joseph Kessel (aventurier-joiurnaliste-écrivain)

Décès

- 1755 : Montesquieu (moraliste-philosophe)
- 1837 : A. Pouchkine (poète-dramaturge-romancier russe)
- 1998 : Maurice Schumann (homme politique-académicien) 


 

5294701kpyd7jl1111.gif

1 commentaire à “10 février… »Les 35 heures »”


  1. 0 tritriva 11 fév 2009 à 0:38

    Bonsoir Osee, merci pour ta visite,
    Pour moi, les 35 heures n’ont pas permis comme prévu à faire plus d’embauche.Par contre ça a permis d’avoir plus de temps pour s’occuper des enfants (1 jour de congé en plus) par-ci par-là quand c’est possible.
    Bonne nuit,
    Amicalement
    Tritriva

Laisser un commentaire