Le 14 juillet…fête nationale !

0allet70.jpg0allet70.jpg

*

 

0allet.jpgLe 14 juillet 1789, La Bastille, symbole du despotisme en France, est prise par les assiégeants ; (faisant une centaines de morts parmi eux, et 6 parmi les assiégés dont le gouverneur De Launay). L’évènement eut un retentissement extraordinaire dans tout le pays et en Europe (jusqu’à la Cour impériale de Russie).
L’ambassadeur d’Angleterre écrivit  au Foreign Office, dès le 16 juillet :  »Mylord, s’est accomplie la plus grande révolution dont l’Histoire ait conservé le souvenir, et, relativement parlant, si l’on considère l’importance des résultats, elle n’a coûté que bien peu de sang. De ce moment, nous pouvons considérer la France comme un pays libéré ».

0allet7.jpgL’année suivante, en signe de réconciliation nationale, fut organisée le jour de cette date symbole… la Fête de la Fédération, sur le Champ de Mars. Tout le pays, toutes les classes sociales participèrent aux préparatifs permettant d’accueillir 100.000 citoyen(ne)s ; 83 départements étaient invités (environ 60.000 personnes).
Louis XVI prêta Serment sur la Constitution.
« Forteresse du Secret et lieu sans justice… »   La Bastille fut démolie et l’entrepreneur Paloy fit commerce des chaînes devenues médailles patriotiques et des pierres serties en bagues !
En 1792, lors de la deuxième édition de cette cérémonie, la fête était déjà entachée de méfiance.

Le 14 juillet...fête nationale ! dans conflits 0allet2En 1880, (21 mai)
Benjamin Raspail proposa que
« La République adopte comme jour de
Fête Nationale annuelle le 14 juillet » .

Après discussions
la Loi fut promulguée le 6 juillet 1880 
le ministre de l’intérieur demanda aux préfets que cette journée
« …soit célébrée avec autant d’éclat que le comportent les ressources locales »

Lors des débats le rapporteur Martin avait reconnu 
« au 14 juillet 1789, il y a eu du sang versé, quelques actes déplorables ; mais, hélas ! dans tous les grands événements de l’histoire, les progrès ont été jusqu’ici achetés par bien des douleurs, par bien du sang. Espérons qu’il n’en sera plus ainsi dans l’avenir… »
Malheureusement son voeu ne fut pas exaucé…si l’on considère que le XX° siècle fut celui des 2 guerres modernes les plus meurtrières sur notre continent…entraînant son déclin
(vis-à-vis de l’Amérique, puis maintenant de l’Asie…).

0allet11.jpg   0allet30.jpg   0allet40.jpg

De nos jours
un défilé militaire a toujours lieu dans la Capitale,
(certaines villes)
la majorité des municipalités offrent Bal et/ou Feux d’artifices
quelques 5.500 
(2007) -7.050 (2008) privilégiés sont invité(e)s à la
« Garden-Party » de l’Elysée
(ne pourront-on trouver une appellation plus française ?)

Le coût de cette fête au « Château » indispose quelques observateurs.
Il font remarquer qu’en 2007 la dépense avait atteint 419.213 euros
pour arriver à 475.523 euros en 2008…
le budget de fonctionnement de la résidence présidentielle ayant bondi à 26 millions…soit 51,2% d’augmentation en un an !
Va-t-il falloir …Prendre le Château ?!
(Devenu pour certain(e)s symbole de la fin de la République…)

    0allet51.jpg

 Le but du gouvernement constitutionnel est de conserver la République ; celui du gouvernement révolutionnaire est de la fonder. [...] Le gouvernement révolutionnaire doit au bon citoyen toute la protection nationale ; il ne doit aux Ennemis du Peuple que la mort. Ces notions suffisent pour expliquer l’origine et la nature des lois que nous appelons révolutionnaires [...]. Si le gouvernement révolutionnaire doit être plus actif dans sa marche et plus libre dans ses mouvements que le gouvernement ordinaire, en est-il moins juste et moins légitime ? Non ; il est appuyé sur la plus sainte de toutes les lois : le salut du Peuple. (Robespierre)

N’oublions jamais que le 14 juillet
considéré comme le jour de  la fin de l’Ancien Régime
et aussi celui du début de la période révolutionnaire
qui fit  officiellement :
 17.000 guillotiné(e)s
 25.000 exécutions primaires
  500.000 prisonniers

Beaucoup d’innocent(e)s périrent du fait de l’inconscience des dirigeants…
les nôtres veulent-ils, aujourd’hui,
VOIR LA FIN DU RÉGIME CAPITALISTE CIVILICIDE DANS UN BAIN DE SANG ?

*******
***
*

Vidéos complémentaires :http://osee2.unblog.fr/2009/07/14

 

 

0allet70.jpg0allet70.jpg

0 commentaire à “Le 14 juillet…fête nationale !”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter


Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi