Afghanistan : Balkh

0afghbalkhoo.png

La 4ème province
est
BALKH

*

Ayant pris le nom de la ville antique de Balkh (qui connu plusieurs noms selon les dominations : Bacres sous les Grecs, puis Daxia, Bukhi, etc), d’ une supeficie de 17.249km2   pour 1.123.948h (70,46h/km2), elle produit essentiellement du coton, des peaux d’agneaux….ayant un passé surtout commercial et culturel. 

Afghanistan : Balkh dans Afghanistan 0afghbalkh2Organisée en 14 districts
qui administrent une population majoritairement Tadjiks parlant à 50% le Persan
(les autres langues principales étant le Pachto (27%), le turknène (12%) et le Ouzbek (10,7%))
la province a un passé glorieux !

Si la ville mythique a perdu son statut de capitale provinciale au profit de Mazar-e Charif…devenue petite ville à 20 km de cette dernière…elle connaît néanmoins un regain d’intérêt pour les chercheurs depuis qu’en 2003  il est permis de procéder à des fouilles archéologiques.

0afghbalkh2 dans conflitsBalkh
pour les historiens,
serait la première ville fondée par les tribus Indo-Iraniennes lors des différentes migrations.

Les Arabes l’ont appelée
Umm Al-Belaad
la mère des villes.

Elle fut une ville mondiale majeure que détruisirent plusieurs conquérants comme Gengis Khan (1220) ou Timur (14ème siècle)…mais donc parle encore en termes élogieux Marco Polo : « Grande et Noble ville ».

Connaissant son apogée 2500-1900 ans avant Jésus-Christ, elle était le lieu de naissance et de développement du Zoroastrime. Ce chef spirituel y aurait enseigné, y serait mort et enterré.

Concurrente de Ninive et Babylone du temps de leurs splendeurs, comment s’étonner alors des dires des voyageurs tels que :
-  Xuanzang
(la visitant au 7 ème siècle) parlant de 100 couvents bouddhistes, 3000 fidèles et d’un grand nombre de Stupas (dont la plus belle Navbahar permet d’admirer un merveilleux Bouddha
dans la cité et ses environs ;
- Ibn Hawqal, décrivant une cité construite en argile, avec château et mosquée, entourée de remparts avec 6 portes ; etc
.

 

                   0afghballkh77.jpg0afghbalkh6.jpg0afghbalkl5.jpg

 

Tous les passionnés d’histoire, de spiritualité…pourraient devenir les prochains visiteurs de cette région riche en vestiges…et témoigner du raffinement d’une civilisation formée au gré des vents humains.
Quelle leçon pour ceux qui veulent bien apprendre :
- les afghans ne sont pas les rustres primitifs présentés par les américains
- notre civilisation agonisante voit ce qui l’attend si elle continue sur sa pente
.

 

barrear dans Provinces

 

Pour l’article
Le 29 août …Colbert
http://osee3.unblog.fr/2009/08/29

*

0 commentaire à “Afghanistan : Balkh”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

août 2009
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi