Archives pour la catégorie poemes

Cet ETE 2014…

*
***
*

0bonnjounrenee.gif

*

Avec le retour de l’été

saison idéale pour se ressourcer

*
***
*

*
***

0abonnevac141.gif

*
***
*

Cette année…repos

mais vous avez des centaines de découvertes à faire

*

ETE…enfin !
http://osee.unblog.fr

Eté ?…COOL !
http://osee2.unblog.fr

Eté !…SMILE !
http://osee3.unblog.fr

*

 0abonnevac18.gif

*

Eté…SDF ?
http://maissi.unblog.fr

Eté …OUF !
http://estcepossible.unblog.fr

Humeur ESTIVALE
http://lionne19.unblog.fr

Eté ?…CHAUD !
http://sabasavana.unblog.fr

C’est…l’ETE !
http://annemasoeuranne.unblog.fr

*
***
*

0abonnesvacanceso.gif

*
***
*

Sans oublier

Tous ces blogs présentent une catégorie

HUMOUR – RECETTES

&

http://carlanica.unblog.fr
TOURISME-CONTES

*
***
*

0a64.gif

*
***
*

DOUCEURS…d-u-m-d-brutes !

bonjourautojnm.gif

*

0bonnouveau.gif0bonnouveau.gif0bonnouveau.gif

*
Dorénavant
mes blogs

*
***
*
avatar88.gif e032.gif 0aco7.jpg

*
feront la
« pause samedi-dimanche »
mais j’espère que
vous trouverez un moment de détente
avec

La poésie (tag poèmes)
http://osee.unblog.fr/  
http://osee2.unblog.fr 
http://osee3.unblog.fr  

*

0amitiepoeme.gif 

***
*
La cuisine
« qui retient les petits maris…qui se débinent … »
tag recettes
http://osee2.unblog.fr/  

*

0gifcuis9.gif

*
***
*

Les humoristes
tag humour
http://osee3.unblog.fr/   

*

0a1.jpg

*
***
*

L’Art
tag Artistes
http://osee.unblog.fr/ 

*

0a.jpg

***

*

bonamitie18.gif

*

bonweekend1111.gif

N2…KALEVALA

*

N2...KALEVALA dans culture cyndirella122624753905gros

*
***

FINLANDE

Fête traditionnelle

***
*

KALEVALA

« Pays des héros »
poème national épique de Finlande
(20.000 vers octosyllabiques)

*

Ce texte anonyme raconte les aventures de trois héros légendaires finnois
- Väinämöinen,
-  Ilmarinen
- Lemminkäinen
notamment les tentatives du premier pour épouser la fille, Pohjola, d’un héros d’un pays plus au nord Louhi.

Bien d’autres aventures… par exemple…plusieurs héros essaient de s’emparer d’ un moulin magique donnant continuellement sel-farine-or à son propriétaire.

Les vers font aussi un récit allégorique de la Création du monde, avec la victoire du christianisme sur le paganisme en Finlande.

Cette poésie mythique, évoquant la période du XIe au XVème siécles…sous forme de chants-fables-contes-berceuses…était transmise oralement de génération en génération jusqu’en 1803 ; ensuite Zakarias Topelius écrivit et publia un premier recueil.

Suivit un livre de  Elias Lönnrot, le 28/2/1835 ,  
qui avait recueillit de la bouche de bardes caréliens (de 1832 à 1835) des dizaines de milliers de vers.
Un autre fut publié en 1849 avec encore 23 000 vers !

Le Kalevala
(traduit en anglais, en français, en suédois et dans d’autres langues)
inspira de nombreuses œuvres musicales
(telles   » le Retour de Lemminkainen  » /1895 et  » la Fille de Pohjola » /1906 de Jean Sibelius)

*
***
*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

Image de prévisualisation YouTube

*
***
*

barrecoeur149 dans histoire

*

Antérieurement

*

Olof PALME
http://osee.unblog.fr/2009/02/28

FRATERNITÉ…ternie-finie ?
http://osee2.unblog.fr/2009/02/28
Carême…ST MATTHIEU
http://osee2.unblog.fr/2010/02/28

VILNIUS…l’isolée ?
http://monutopie.unblog.fr/2010/02/28

IRAN…historique
http://lionne19.unblog.fr/2010/02/28

Les trois SOURDS
http://sabasavana.unblog.fr/2010/02/28

GRAINES de fleurs
http://annemasoeuranne.unblog.fr/2010/02/28

*
***
*

0a5.gif

*

Certes, elle n’était…

barrecr.gifbarrecr.gif

*
***
*

Certes, elle n’était pas femme et charmante en vain,
Mais le terrestre en elle avait un air divin.
Des flammes frissonnaient sur mes lèvres hardies ;
Elle acceptait l’amour et tous ses incendies,
Rêvait au tutoiement, se risquait pas à pas,
Ne se refusait point et ne se livrait pas ;
Sa tendre obéissance était haute et sereine ;
Elle savait se faire esclave et  rester reine,
Suprême grâce ! et quoi de plus inattendu
Que d’avoir tout donné sans avoir rien perdu !
Elle était nue avec un abandon sublime
Et, couchée en un lit, semblait sur une cime.
A mesure qu’en elle entrait l’amour vainqueur,
On eût dit que le ciel lui jaillissait du coeur ;
Elle vous caressait avec de la lumière ;
La nudité des pieds fait la marche plus fière
Chez ces êtres pétris d’idéale beauté ;
Il lui venait dans l’ombre au front une clarté
Pareille à la nocturne auréole des pôles ;
A travers les baisers, de ses blanches épaules
On croyait voir sortir deux ailes lentement ;
Son regard était bleu, d’un bleu de firmament ;
Et c’était la grandeur de cette femme étrange
Qu’en cessant d’être vierge elle devenait ange.


V.H.
(Toute la Lyre)
*

barrre51.gif

*

Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/12/13
http://osee3.unblog.fr/2009/12/13

*

bonnejourne148.gif

*

SARCASMES sur l’ Enfer

barrecr.gifbarrecr.gif

*

Sarcasmes

…/…

Pour vous le point de vue économique est tout.
L’enfer est une force, ô siècle utilitaire !
Il s’agite, il se meut. Que fait-il pour la terre ?
Tout mouvement doit être en produit retrouvé.
Que rien ne soit perdu, pas même un réprouvé.
Une damnation, comme une apothéose,
Doit moudre, fabriquer ou cuire quelque chose.
Vous demandez de tout : A quoi cela sert-il ?

…/…
« Gagne ta vie. Allons, mets-toi sur ton séant ».
Vous êtes indignés d’un enfer fainéant.
L’intérêt, tant pour cent, ce que cela rapporte,
Le meilleur placement, la rente la plus forte.
Tout est là. Dieu, si l’homme eût été consulté,
Eût écrit , sur le front des cieux : utilité.
Et la création serait une cuisine.

…/…

La Géhenne servant de poêle au firmament
Vous plairait. Vous avez le Grand Livre pour Bible.
Vous dites : un damné, qu’est-ce ? du combustible.
Et vous ajusteriez des bouches de chaleur
Au foyer monstrueux de l’immense douleur !
Vous emploieriez l’enfer au chauffage du monde !
…/…

Hugo

* 

SARCASMES sur l' Enfer dans poemes bonnesemaineesptcposs

*
Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2010/01/03
http://osee3.unblog.fr/2010/01/03
*

bonnechnancc.gifbonnechnancc.gif

O belle, crains l’Amour

0abeanoel.gif

*

O belle, crains l’Amour, le plus petit des dieux,
Et le plus grand ; il est fatal et radieux ;
Sa pensée est farouche et sa parole est douce ;
On le trouve parfois accroupi dans la mousse,
Terrible et souriant, jouant avec les fleurs ;
Il ne croit pas un mot de ce qu’il dit ; les pleurs
Et les cris sont mêlés à son bonheur tragique ;
Maïa fit la prairie, il fait la géorgique ;
L’Amour en tout temps pleure, et triomphe en tout lieu ;
La femme est confiante aux baisers de ce dieu,
Car ils ne piquent pas, sa lèvre étant imberbe.
« Tu vas mouiller ta robe à cette heure dans l’herbe,
Lyda, pourquoi vas-tu dans les champs si matin ?
Lyda répond : – Je cède au ténébreux destin,
J’aime, et je vais guetter Dameotas au passage,
Et je l’attends encor le soir, étant peu sage,
Quand il fait presque nuit sous l’orme et le bouleau,
Quand le nymphe aux yeux verts dans au milieu de l’eau.
- Lyda, fuis Damoetas ! – Je l’adore et je tremble.
Je ne puis lui donner toutes les fleurs ensemble,
Car l’une vient l’automne et l’autre vient l’été ;
Mais je l’aime. – Lyda, Lyda, crains Astarté.
Cache ton coeur en proie à la sombre chimère.
Il ne faut raconter ses amours qu’à sa mère,
A l’heure matinale où le croissant pâlit,
Quand elle se réveille en riant dans son lit

V. Hugo
*

barrecr.gif

*
Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/12/27
http://osee3.unblog.fr/2009/12/27

*

bonnejourne148.gif

*

Le Cid exilé

0abeanoel.gif

*

Le cid exilé

*

Ce sont de braves coeurs que les gens de la plaine ;
Ils chantent dans les blés un chant bizarre et fou ;
Et quand à leurs habits faits de cuir et de laine,
Boire les use au coude et prier, au genou.
*
Étant fils du sang basque, ils ont cet avantage
Sur les froids espagnols murés dans leurs maisons,
Qu’ils préfèrent à l’eau, fût-elle prise au Tage,
Le vin mystérieux d’où sortent les chansons.
*
Ils sont hospitaliers, prodigues, bons dans l’âme ;
L’homme dit aux passants : Entrez, les bienvenus !
Pour un petit enfant qu’elle allaite, la femme
Montre superbement deux seins de marbre nus.
*
Lorsque l’homme est aux champs, la  femme reste seule ;
N’importe, entrez ! passants, le lard est sur l’étal,
Mangez ! Et l’enfant joue, et dans un coin l’aïeule
Raccommode un vieux sistre aux cordes de métal.
…/…
*
Ces hommes sont vaillants. Âmes de candeur pleines,
Leur regard est souvent  fauve, jamais moqueur ;
Rien ne gêne le souffle immense dans les plaines ;
La liberté du vent leur passe dans le coeur…./…
*
Ils content que parfois ce grand Cid les arrête,
Les fait entrer chez lui, les nomme par leur nom,
Et que, lorsqu’à l’étable ils attachent leur bête,
Babieça n’est pas hautaine pour l’ânon.
…/…

V.H.
(La légende des siècles)
 *

barrre51.gif

*
Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/12/20
http://osee3.unblog.fr/2009/12/20

*

bonnejourne148.gif

*

Les lions et Daniel

0abeanoel.gif

*

***

*

 Le lions dans la fosse étaient sans nourriture.
Captifs ils rugissaient vers la grande nature
Qui prend soin de la brute au fond des antres sourds.
…/…
Ils étaient quatre, et tous affreux. Une litière
D’ossements  tapissait le vaste bestiaire ;
…/…

Parla le quatrième, et dit : – fils, j’ai coutume,
En voyant la grandeur, d’oublier l’amertume,
Et c’est pourquoi j’étais le voisin de la mer.
J’y regardais -laissant les vagues écumer -
Apparaître la lune et le soleil éclore,
Et le sombre infini sourire dans l’aurore ;
Et j’ai pris, ô lions, dans cette intimité,
L’habitude du gouffre et de l’éternité ;
Or, sans savoir le nom dont la terre le nomme,
J’ai vu luire le ciel dans les yeux de cet homme ;
Cet homme au front serein vient de la part de Dieu. -

Quand la nuit eut noirci le grand firmament bleu,
Le gardien voulut voir la fosse, et cet esclave,
Collant sa face pâle aux grilles de la cave,
Dans la profondeur vague aperçut Daniel
Qui se tenait debout et regardait le ciel,
Et songeait, attentif aux étoiles sans nombre ;
Pendant que les lions léchaient ses pieds dans l’ombre.

HUGO
(La légende des siècles)

*

bonnejourne148.gif

*

Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/12/13
http://osee3.unblog.fr/2009/12/13

*

Jeanne songeait…

0abeanoel.gif

*

SAINT NICOLAS
Fête du 6 décembre
*

Saint Nicolas est fêté par un grand nombre de pays d’Europe :
la France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie, la Pologne, l’Autriche et d’autres encore.
Dans la nuit du 5 au 6 décembre, il passe dans les maisons pour apporter aux enfants sages des friandises (fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats et surtout de grands pain d’épices représentant le saint évêque).

Saint Nicolas est dans certains régions accompagné par  le Père fouettard qui, vêtu d’un grand manteau noir avec un grand capuchon et de grosses bottes et portant parfois un fouet et un sac, n’a pas le beau rôle puisqu’il distribue des coups de trique aux enfants qui n’ont pas été sages ou les emporte dans son sac et qui donne, parfois, du charbon, des pommes de terre et des oignons. Le Père Fouettard est également souvent représenté avec des cornes et une queue.

Saint Nicolas serait en réalité très inspiré du dieu scandinave Odin.  
En effet, ce dernier est toujours accompagné de ses deux corbeaux « qui voient tout », et de son cheval Sleipnir, tout comme saint Nicolas est dans certaines régions accompagné de deux Zwarte Pieten et de son cheval.
Mais le vrai Saint Nicolas était bon et généreux.

*
BONNE FÊTE aux NICOLAS
(et dérivés)
*
caverneauxgifs02122692556522gros.gif

*

JEANNE

*

Jeanne songeait, sur l’herbe assise, grave et rose ;
Je m’approchais : – Dis-moi si tu veux quelque chose,
Jeanne ? – car j’obéis à ces charmants amours,
Je les guette, et je cherche à comprendre toujours
Tout ce qui peut passer par ces divines têtes.
Jeanne m’a répondu ; – je voudrais voir des bêtes.
Alors je lui montrai dans l’herve une fourmi.
Vois ! – Mais Jeanne ne fut contente qu’à demi.
- Non, les bêtes, c’est gros, me dit-elle.
Leur rêve,
C’est le grand. L’océan les attire à sa grève,
Les berçant de son chant  rauque, et les captivant
Par l’ombre, et par la fuite effrayante du vent ;
Ils aiment l’épouvante, il leur faut le prodige.
- Je n’ai pas d’éléphant sous la main, répondis-je.
Veux-tu quelque autre chose ? O Jeanne, on te le doit !
Parle. – Alors Jeanne au ciel leva son petit doigt.
- Ça, dit-elle. – C’était l’heure où le soir commence.
Je vis à l’horizon surgir la lune immense.

V.H.
(L’art d’être grand-père)
*
a6120.gif

*
Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/12/06
http://osee3.unblog.fr/2009/12/06
*
bonnejourne148.gif

J’entends dire

J'entends dire dans poemes barrepapil 

 *

J’entends dire, moi qui suis mort,
De vous autres vivants, des choses misérables :
Que chez vous le triomphe est aux inexorables,
Que les hommes en sont encore au talion,
Qu’ils trouvent le renard plus grand que le lion,
Que leur vérité louche et que leur raison boite,
Et qu’on fusille à gauche et qu’on mitraille à droite,
Et qu’au milieu du sang, de l’horreur et des cris,
C’est un  forfait d’offir un asile aux proscrits.

Est-ce vrai ? Je le crains. Est-ce faux ? je l’espère.
Mais laissez-moi, je suis honnête en mon repaire.
Mon  fils boira la même eau pure que je bois.
Vous m’offrez la cité, je préfère les bois ;
Car je trouve, voyant les hommes que vous êtes,
Plus de coeur aux rochers, moins de bêtise aux bêtes.

HUGO

*

bonnesemaineesptcposs dans poemes

*

Autres poèmes du dimanche
http://osee2.unblog.fr/2009/11/29
http://osee3.unblog.fr/2009/11/29

*

12345...8

BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« déc    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi