Archives pour la catégorie poemes



Les quatre jours d’Elciis

 caverneauxgifs02122666891664gros.gif

Je suis triste. Pourquoi ? Princes, que vous importe !
Vous êtes joyeux vous……..
…tant qu’il reste au vieillard une dent,
Lui faire ouvrir la bouche est toujours imprudent.
On n’est pas sûr qu’il soit de l’avis qu’on désire….

isabellisa122866088026gros.gif

Qu’est-ce que vous voulez maintenant qu’on vous dise ?
Ce temps-ci me répugne et sent la bâtardise.

***
Vos plus fameux exploits et vos plus triomphants
Sont des dépouillements de femmes et d’enfants
Des introductions dans les pays par fraude,
Les brusques coups de dent de la fouine qui rôde
D’attaquer ceux qu’on a d’abord endormis
D’arriver ennemis sous des masques d’amis…

lamagiedenoel122743048632gros.gif
 

Je sais que par instants le public devient froid
Pour le bien et le mal, pour le crime et le droit,
Le comble de la chute étant l’indifférence ;
On vit, l’abjection n’est plus une souffrance ;
On regarde avancer sur le même cadran
Sa propre ignominie et l’orgueil du tyran
L’affront ne pèse plus et même on le déclare
A ces époques-là de sa honte on se pare

***
On est prêt à baiser Satan, s’il triomphait
Le mal qui réussit devient digne d’estime

***
L’un rampe, lèche et rit pendant que l’autre opprime.
Sombre histoire ! le vice est le fumier du crime
Les hommes ne sont que bassesse ou bien férocité
Meurtre dans le palais, fange dans la cité…

 lamagiedenoel122743048632gros.gif

Princes, aussi longtemps qu’on croit le ciel compère
On se tait ; tant qu’on voit le tyran qui prospère
Et le lâche succès qui le suit comme un chien
C’est bon ; tant que le mal qu’il fait se porte bien
Sa personne est un dogme et son règne un culte
Un beau jour, brusquement, catastrophe, tumulte
Tout croule et se disperse, et dans l’ombre, les cris,
L’horreur, tout disparaît….

lamagiedenoel122743249362gros.gif

Moi, je ne juge pas ces justices sinistres ;
Je les vois, je n’ai point la garde des registres

nousdeux122258109861art.gif

L ‘ ANE

*
***
*

0a4.jpg 

*
***

Quelle solution donne votre savoir
Sur ce qui nous étonne ou ce qui nous effraie ?
Avez-vous seulement un peu de lueur vraie ?
Non. Rien. Sur l’inconnu, l’absolu, le divin,
Sur l’incompréhensible et l’insondable, en vain 
L’illuminé contemple et le myope scrute,
Que savez-vous de plus que moi la brute….
De ce potythechnique et de ce polyglotte
L’immensité du vide et du néant sanglote…

*

Mon frère l’homme, il faut se faire une raison,
Nous sommes vous et (moi) dans la même prison :
La porte en est massive et la voûte en est dure ;
Tu regardes parfois par le trou de la serrure,
Et tu nommes cela Science ; mais tu nas
pas la clé pour ouvrir le fatal cadenas…

*

A chaque instant , lacune, embûche, chausse-trape,
Ratures, sens perdu, doute, feuillet manquant :
Partout la question triple : Comment ? Où ? Quand ?

*

0a49.gif

C’est en pensant  à certains vers de Victor HUGO,
comme ceux-là, que je me suis prise par la main,

POURQUOI PAS ?

Pourquoi pas, oser, dire ce que l’on ressent
devant les évènements de l’actualité.

*

OSEE

prophète juif l’a bien fait, recevant ses inspirations de Dieu.
Comme je les reçois de ma conscience citoyenne. 

*
***
*

0a17.gif0a17.gif0a17.gif

Il faut m’aimer

 barreroser.gif

*

Il faut m’aimer ! Je suis l’universel Baiser,
Je suis cette paupière et je suis cette lèvre
Dont tu parles, ô cher malade, et  cette fièvre
Qui t’agite, c’est moi toujours ! Il faut oser

barerre.gif

M’aimer ! Oui mon amour monte sans biaiser
Jusqu’où ne grimpe pas ton pauvre amour de chèvre,
Et t’emportera, comme un aigle vole un lièvre,
Vers des serpolets qu’un ciel cher vient  arroser.

barerre.gif

O ma nuit claire ! ô tes yeux dans mon clair de lune !
O ce lit de lumière et d’eau parmi la brune !
Toute cette innocence et tout ce reposoir !

*

Aime-moi ! Ces deux mots sont mes verbes suprêmes,
Car étant ton Dieu tout-puissant, je peux vouloir,
Mais je ne veux d’abord que pouvoir que tu m’aimes.

Verlaine

bonsoir.gif

1...45678

BIENVENUE !

Puissiez-vous trouver votre visite intéressante, par la mise en évidence d'un fait qui vous touche.
Bonne lecture

Quand la PAIX ?

femmepleurs

Articles récents

Catégories

Droit de paroles ?

L'armée française doit-elle se retirer d'Afghanistan ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

"Il est très étonnant que je n'ai pas encore abandonné tous mes espoirs, car ils paraissent absurdes et irréalisables.
Pourtant je m'y accroche, malgré tout, car je continue à croire à la bonté innée de l'homme.
Il m'est absolument impossible de tout consctruire sur une base de mort, de misère et de confusion"

Anne FRANK

"L'humanité serait depuis longtemps heureuse... si tout le génie que les hommes mettent à réparer leurs bêtises...ils l'employaient à ne pas les commettre."
Nietzche

Désespérer de toi,
valet du vestiaire ?
Pourquoi ?
Le ciel est grand,
Dieu n'a pas de frontière,
Qui sait ?
Peut-être, un jour,
te sera-t-il donné D'être St Paul,
vers l'aube entraîné ;

Car aujourd'hui féroce,
ignorant et stupide,
Tu gardes les manteaux
pendant qu'on nous lapide

Sers celui qui te sert,
car il te vaut peut-être ;
Pense qu'il a son droit,
comme toi ton devoir ;
Ménage les petits,
les faibles.
Sois le maître
que tu voudrais avoir.

V.Hugo

L’ APOCALYPSE

"Par ses manoeuvres, tous, petits et grands, riches ou pauvres, libres et esclaves, se feront marquer au nom de la Bête ou au chiffre de son nom +++++
C'est ici qu'il faut de la finesse !
Que l'homme doué d'esprit calcule le chiffre de la Bête c'est un chiffre d'homme : son chiffre est 666" ***

St Jean

LA PENSEE

La pensée est strictement individuelle, et c'est par elle que se fait le progrès, non par la société à laquelle s'adonnerait le citoyen bêlant
Cette société, à laquelle d'aucuns opposent l'individu n'a aucune réalité. Rien n'est plus rétrograde, plus dangereux, que de la diviniser
La société n'est qu'un moyen. Mais il est vrai aussi qu'elle se donne comme une fin dès qu'on lui permet. C'est la tyrannie !
Refusons d'être pris au piège du monstre Léviathan qui accentue le sarcasme de son sourire ! Dangereux d'attendre un Thésée nouveau qui exterminera le nouveau Minotaure.
L'hydre ne sera vaingu que par des citoyens vigilants
Si cette lutte toujours recommencée ne devait plus se poursuivre sous le poids des propagandes abêtissantes, sous le fouet des terreurs larvées ou sanglantes
Si cet élan spirituel d'âge en âge transmis devait aujourd'hui s'épuiser
Alors il serait permis d'acquiescer au verdict de Taine :
"Nul homme réfléchi ne peut espérer
.
ALAIN

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

décembre 2019
L Ma Me J V S D
« déc    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Tout Beuvry sur le Web |
promos viandes |
actuplanet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | chlochlodu77
| Et si vous preniez un
| blogbladi